Montage d’une meuble moidules

Bonjour,

Lors de mes pérégrinations sur les sites d’impression 3D, j’étais tombé sur un projet thingiverse : Moidules ! Le concept est au final assez simple : des pièces imprimées en 3D donnant la possibilité de se créer un meuble sur mesure et modulaire.

Concept simple qui m’a plu tout de suite. Cela n’a rien de novateur, mais j’aime bien ce genre de projet, et j’avais besoin de me réaliser un petit meuble à poser sur mon bureau pour ranger une grosse partie de mon bordel électronique. Du coup banco, je me suis lancé sur le projet.

Réalisation du projet.

Vu que mon imprimante 3D ne fonctionnait toujours pas, j’ai utilisé une imprimante de mon fablab : la printrbot. Petite, robuste et efficace, ce fut une bon choix. Niveau plastique, j’avais en stock du PLA bleu de chez esun. De la moyenne qualité donc, mais en quantité suffisante pour le projet et à un coût raisonnable (environ 22€ / kilo)

J’ai dessiné sur papier mon meuble, puis j’ai compté ce qu’il me fallait imprimer comme pièces. 34 pièces en tout décomposées de la manière suivante :

- B Left : 2
- B Right : 2
- T Module : 20
- L Module : 4
- X Modules : 6

Les premières pièces imprimées

Les premières pièces imprimées

Clairement, 34 pièces, c’est long à imprimer. Surtout quand on réalise qu’il faut environ 1h15 en moyenne pour réaliser une pièce. Soit pour l’ensemble un peu plus de 42h d’impressions. Oui oui, vous avez bien lu, il fallait un peu moins de 2 jours d’impression pour si peu de pièces (les joies de l’impression 3D). Et pourtant j’avais monté la vitesse en passant d’un facteur 100 à un facteur 180, car après test, c’était la limite avant de perdre en qualité. Et tout ça, sans compter le fait que j’ai foiré toute une après midi d’impressions (il y a des jours, où rien ne va).

 

Bref, outre le temps d’impression, qui du coup s’est étalé sur le plusieurs semaines, il y avait aussi le poids. J’ai utilisé environ 1,5 kg de plastique pour réaliser ces pièces. J’ai documenté le projet sur le forum du thilab et annoncé mes avancées au fur et à mesure.

Quand j’ai enfin vu le bout de ces impressions, je me suis mis à la recherche des planches. Car ce projet moidules avait un problème : il était fait par des anglosaxons. Et un bon anglosaxon, ça se doit d’utiliser des tailles non standard. Là, pas question de pied, de pouce ou de pierre, ils ont juste fait le projet pour du 9mm. Le genre de planche pas chiante à trouver du tout à trouver quoi …

Une fois que j’ai commencé le projet, Philippe, un des membres du Thilab a pris le temps de réaliser des versions customisables de ce projet, où l’on peut adapter à peu près toutes les tailles. Le tout est disponible sur thingiverse, je vous conseille plutôt d’utiliser cette version ! Si il faut, d’autres formes pratiques ont été ajoutées.

Ayant commencé pour du 9mm, je suis allé jusqu’au bout, et j’ai fini par trouver mes planches dans un magasin au Luxembourg. Ouf !

Montage

Une fois l’ensemble des pièces imprimées et les planches achetées, vint le moment du montage. Et hop, à peine lancé, je me rend compte que j’ai un décalage et que mes planches flottes dans les pièces imprimées… ça valait le coup de se décarcasser à acheter du 9mm. Je pense que le problème est lié au fait que j’ai imprimé en PLA, et qu’il y a du y avoir une rétractation du plastique. J’ai utilisé tout simplement du papier replié pour boucher un peu les trous (système D quand tu nous tiens).

Impression de la dernière pièce

Impression de la dernière pièce

Après deux petits heures de montage (dont une bonne partie à caler les planches correctement), j’obtiens finalement un meuble ! Reste que mon design étant ce qu’il est, avec le jeu des pièces plastiques, il s’affaisse un peu milieu. Rien de bien grave vu que je ne compte pas y mettre de trucs ultra lourd, mais c’est tout de même dommage.

Montage terminé !

Montage terminé !

Le meuble en place

Le meuble en place

 Conclusion

En soit le projet est donc intéressant car il permet une certaine flexibilité, vous créez votre meuble en fonction de vos besoins, vous lui donnez la forme que vous voulez. C’est donc du pur meuble DIY, et c’est aussi ce qui me plaisait.

Notez qu’il est possible d’utiliser tout type de matière tant que cela n’est pas trop lourd. Je pense tester un projet avec du verre par exemple.

L’autre intérêt c’est que les pièces sont réutilisables par la suite. Si vous déménagez, vous pouvez alors utiliser les pièces pour réaliser un autre meuble.

Niveau coût, il faut tout de même étudier son projet. Il faut prendre en compte le coût du plastique ainsi que celui du bois (et le bois c’est souvent bien cher …). Dans mon projet par exemple, j’aurais pu ne pas faire une colonne intermédiaire ça m’aurais éviter des problèmes de résistances, et ça m’aurait fait beaucoup moins de pièces à imprimer.

Bref, j’ai bien aimé le projet et je pense me servir de ce type de connecteur (mais avec ceux réalisés par le Thilab) dans d’autres projets, en simplifiant le schéma cette fois ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>