Mini studio photo DIY

Bonjour à tous.

Afin de faciliter la prise de photo de petits objets, tels que des montages électroniques, j’ai décidé de me construire un mini studio photo. Le principe en lui même est assez simple : une structure en pavé, vide sur les côtés et le dessus, où sont tendues des toiles blanches derrières lesquelles on mettra des lampes à environ 5400K pour reproduire une lumière blanche pure. L’intérieur est aménagée avec une feuille blanche pliée pour servir de fond neutre.

Et hop le tour est joué !

J’ai décidé de créer la structure en bois, afin de profiter de la salle dédiée au Thilab (fablab de Thionville).

Matériel

  • Tasseau en pin 22x22x2500
  • Tasseau en pin 18x40x2500
  • panneaux de contreplaqués en pin
  • Feuille canson
  • Drap blanc
  • 2 ampoules 5500K
  • 2 lampes de chevet premier prix.

Je n’avais pas spécialement de taille précise, j’avais en tête quelque chose comme 750/500 environ.

Ayant trouvé dans un magasin du coin des planches de contreplaqué de pin de 420×595, je suis parti sur ces proportions pour me faciliter la vie. La boite finale ferait donc environ 420x600x420. Suffisant pour prendre en photo la plupart des projets que je puisse faire en général.

Concernant les tasseaux, j’avais acheté en premier lieu ceux de 18×40 mais après coup je n’étais pas satisfait des proportions que cela offrait pour la structure, j’ai donc racheté 2 tasseaux de 22×22 pour compléter.

Découpe des panneaux

Les panneaux ont été découpés à la découpeuse laser pour plus de précision. Il s’agit d’une découpeuse laser de 80W dont nous disposons au fablab. La découpe a été relativement rapide étant donné la facilité du schéma (2 carrés évidés pour les côtés et un rectangle évidé pour le haut).

Les tracés ont été fait avec lasercut sous windows. (disponibles sur demande)

 

Découpe laser des panneaux de contreplaqué

Découpe laser des panneaux de contreplaqué

 

Découpe du bois et assemblage

J’ai découpé les tasseaux en tronçons de taille voulu à l’aide d’une scie circulaire sur table. L’ensemble des calculs à été fait sur feuille blanche selon le schéma du montage voulu. Les découpes ont donc données 3 branches de 22x22x595, 4 de 22x22x420, 2 de 18x40x398 et 2 de 18x40x376.

Chaque baguette, une fois découpée, était ensuite préparée pour assemblage. J’ai choisi un assemblage à mi-bois au maximum, afin de faciliter le montage et la finition. Et pour sécuriser ces assemblages mi-bois sont verrouillés par une vis. les découpes pour cet assemblage ont été fait à la scie et fini avec un ciseau à bois et un maillet.

La salle à bois du Fablab, un bon espace pour faire joujou !

La salle à bois du Fablab, un bon espace pour faire joujou !

Préparation des découpes pour le montage à mi-bois

Préparation des découpes pour le montage à mi-bois

Une fois les découpes pour le montage faites, il n’y avait plus qu’à assembler le tout.

Assemblage du premier cadre. Le mi bois à l'air de bien fonctionner

Assemblage du premier cadre. Le mi bois à l’air de bien fonctionner

On poursuit le montage

On poursuit le montage

Fin du montage de la structure.

Fin du montage de la structure.

Ayant déjà eut le problème lors de mon premier travail du bois, j’ai pris le soin de pré-percer tous les trous de vis afin de ne pas faire éclater le bois. Le résultat n’est pas trop mal pour un premier projet avec un assemblage de ce type. Je suis plutôt content.

Reste ensuite à fixer les différents panneaux tout autour de la structure. Là encore, chaque trou de vis est préparé avec un foret de 3mm pour des vis de 3.5mm ou 4mm.

Ajout des panneaux de contreplaqué.

Ajout des panneaux de contreplaqué.

Et le montage final, et plutôt réussi.

Le montage final

Le montage final

Le montage étant terminé, il reste donc à passer à la peinture. J’ai acheté une bombe de peinture blanche (7€) histoire de rendre la structure encore plus réfléchissante (même si le bois est déjà bien clair). Quelques feuilles de journal, et c’est parti.

La peinture faite à la va vite

La peinture faite à la va vite

Il reste donc à assembler la toile sur le haut et les côtés. Plutôt que d’acheter de la toile dans un magasin de tissu, qui coûte en général bien trop cher, j’ai juste acheté un drap blanc premier prix dans un super marché.  J’ai découpé grossièrement au ciseau des rectangles que j’ai ensuite agrafé directement dans le bois. Le tout est de bien tendre le tissu pour ne pas laisser de plis.

Et voila le montage terminé !

Et voila le montage terminé !

La structure est donc terminée. Je rajoute au fond une feuille de canson blanche A3 pour servir de fond uniforme pour la photo.

L’éclairage

Là ça a été la partie la plus compliquée au final, alors que je m’attendais que ça soit la plus simple.

J’ai acheté 2 ampoules de 5500 kelvin sur amazon (celles là) afin d’avoir une lumière la plus proche possible de la lumière naturelle. Comme vous pouvez le voir, ce sont de « petites » ampoules :

de "petites" ampoules

de « petites » ampoules

Le plus compliqué au final est de trouver de quoi les visser. Dans un premier temps j’avais acheté des lampes bons marché au supermarché, pour 10€. Mais le problème c’est que ces lampes ne sont en théorie pas vraiment faites pour supporter des ampoules de 135W. Sans compter que l’ampoule déborde de la lampe et que l’on perd du coup énormément de lumière pour rien.

L’une des possibilités aurait donc été de créer des réflecteurs moi même pour diminuer les couts et garder les lampes pas chères. Mais manquant de temps, j’ai opté pour l’achat de matériel photo (qui me resservira de toute manière). J’ai donc acheté un ensemble d’éclairage sur ebay (ici) et des pieds compatibles (ici). Cela revient plus cher que le budget que j’avais initialement prévu pour cela, mais faisant un peu de photo, je n’aurais aucun mal à réutiliser tout cela.

Une fois tout reçu et monté, il est temps de faire une première séance de shooting. Madame me prête sa dernière création pour cela.

Premier shooting avec le mini studio photo.

Premier shooting avec le mini studio photo.

Le résultat est plutôt bon. J’en suis satisfait.

Conclusion

La partie assemblage du mini studio photo a été fun à faire. Si j’ai rencontré du coup des problèmes pour trouver de quoi faire des lumières pour pas cher et que la solution finale n’est plus si « mini » que cela, je suis tout de même satisfait du résultat.

Cela me permettra désormais de faire des photos de meilleures qualités sur les projets du Fablab et les miens, et j’ai pu m’essayer à un projet en bois, ce que je voulais faire depuis longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>